La terre est ronde comme une assiette : conséquences inattendues de l’alimentation mondialisée

Blés et tournesols ukrainiens, avocats du Mexique, amandes de Californie, roses du Kenya : connaissez-vous les ressorts de l’alimentation mondialisée et l’ampleur de ses conséquences en cascade ? Un entretien (long, mais léger, et assez exhaustif) du Podcast toulousain « L’oreille en Bouche », qui éclaire les aspects cachés, les paradoxes et les tartufferies du mangeur contemporain. Bonne promenade et bon appétit !

A propos BrunoParmentier

Bruno Parmentier : Consultant et conférencier sur les questions d’agriculture, alimentation et faim dans le monde. Administrateur d’ONG et de fondations. J'ai 67 ans et j'ai dirigé de 2002 à 2011 le Groupe ESA (École supérieure d'agriculture d'Angers), numériquement, le plus grand Groupe français d'enseignement supérieur en agriculture, alimentation et développement rural. Ingénieur des mines et économiste, j'avais auparavant consacré l'essentiel de mon activité à la presse et à l'édition. J'ai eu ainsi l'occasion de découvrir à l'âge mûr et depuis un poste d'observation privilégié les enjeux de l'agriculture et de l'alimentation, en France et dans le monde (nous avions 40 nationalités chez les étudiants et 14 chez les profs). Il en est sorti trois livres de synthèse, un sur l'agriculture, sur l'alimentation et sur la faim. Trois livres un peu décalés, qui veulent « sortir le nez du guidon » pour aller aux enjeux essentiels, et volontairement écrits avec des mots simples, non techniques, pour être lisibles par des « honnêtes citoyens ». Ce blog prolonge ces travaux et cette volonté d'échange.
Ce contenu a été publié dans Actu MANGER, Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à La terre est ronde comme une assiette : conséquences inattendues de l’alimentation mondialisée

  1. Bru dit :

    Bonjour Professeur, je profite de ce partage pour vous demandez s’il existe une « lettre de nouveautés » (newsletters), nous informant de vos nouveaux articles ? Car si ce n’est pas le cas ce serait surement profitable de recevoir un e-mail lorsque vous produisez un nouvel article (toujours du nouveau, du pertinent et du « bon à connaître » sans vouloir être zélé dans l’éloge). Car je regarde souvent votre blog, et cela me semble « pertinent » de mettre en place une annonce pour vos nouveaux articles ? Mais cela sera peut-être excessif et vous y avez surement déjà pensé. Je soumets simplement l’idée car je sonde régulièrement votre site et quand je découvre un article de plusieurs jours, j’ai le sentiment d’avoir manqué quelquechose ! (FOMO, fear of measing out….)

    Prenez soin de vous Professeur, puissions nous agir et comprendre ce qu’il nous arrive. A bientôt !

    • BrunoParmentier dit :

      Bonjour Paul,
      Merci pour vos encouragements, qui me touchent beaucoup !
      Je n’ai pas appris à faire ça, mais je vais me pencher sur la question.
      Pour le moment, j’annonce chaque article et chaque intervention média sur deux réseaux sociaux : Twitter et LinkedIn, et je pensais que ça suffisait… Peut-être que vous n’etes sur aucun des deux évidemment…
      Je vous tiendrai au courant de mes nouvelles initiatives en ce domaine !
      Merci encore et bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *