Revoir deux émissions radio et télé de la semaine

 

Emission C dans l’air sur la 5 : Tripatouillage alimentaire.

Le scandale de la viande de cheval permettra-t-il de réformer l’industrie agroalimentaire ? Les jours se suivent, les polémiques se succèdent : la France découvre, effarée, la complexité des filières, l’existence de traders, la difficile traçabilité des produits. Jusqu’où iront ces révélations ? Emission d’une heure

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/sante/tripatouillage-alimentaire-38350

Radio Suisse Romande, Emission les temps modernes sur le thème “Que mangerons-nous dans 50 ans ?” Réponse : moins de viande, peut-être plus de porc, mais des insectes…Interview de 7 minutes

http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/les-temps-modernes/4671337-que-mangera-t-on-dans-50-ans-26-02-2013.html

A propos BrunoParmentier

Bruno Parmentier : Consultant et conférencier sur les questions d’agriculture, alimentation et faim dans le monde. Administrateur d’ONG et de fondations. J'ai 67 ans et j'ai dirigé de 2002 à 2011 le Groupe ESA (École supérieure d'agriculture d'Angers), numériquement, le plus grand Groupe français d'enseignement supérieur en agriculture, alimentation et développement rural. Ingénieur des mines et économiste, j'avais auparavant consacré l'essentiel de mon activité à la presse et à l'édition. J'ai eu ainsi l'occasion de découvrir à l'âge mûr et depuis un poste d'observation privilégié les enjeux de l'agriculture et de l'alimentation, en France et dans le monde (nous avions 40 nationalités chez les étudiants et 14 chez les profs). Il en est sorti trois livres de synthèse, un sur l'agriculture, sur l'alimentation et sur la faim. Trois livres un peu décalés, qui veulent « sortir le nez du guidon » pour aller aux enjeux essentiels, et volontairement écrits avec des mots simples, non techniques, pour être lisibles par des « honnêtes citoyens ». Ce blog prolonge ces travaux et cette volonté d'échange.
Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *